Elections sénatoriales du 24 septembre 2023

Résultats de l’élection sénatoriale

Collège électoral : 1669
Nombre de bulletins nuls et blancs : 35
Nombre de suffrages exprimés : 1634

– Liste Rassemblement National (Mme Kurdziel) : 96 voix (5,88%)
– Liste Les Républicains (M. Bas) : 772 voix (47,25%)
– Liste Divers Droite Nouvel (Mme Nouvel) : 103 voix (6,30%)
– Liste Majorité Présidentielle (M. Lambert) : 147 voix (9,00%)
– Liste La Manche au Cœur (M. Peyre) : 59 voix (3,61%)
– Liste PS – PC – Divers Gauche (M. Fagnen) : 359 voix (21,97%)
– Liste Europe Écologie – Les Verts (M. Hédouin) : 78 voix (4,77%)
– Liste La France Insoumise (M. Grimbert) : 20 voix (1,22%)

Les listes ayant faits moins de 5% sont éliminées :

– Liste Europe Écologie Les Verts (M. Hédouin) : 78 voix (4,77%)
– Liste La Manche au Cœur (M. Peyre) : 59 voix (3,61%)
– Liste La France Insoumise (M. Grimbert) : 20 voix (1,22%)

Election selon le nombre d’entiers : Monsieur Bas est élu
Election à la proportionnelle plus forte moyenne : Madame Gosselin et Monsieur Fagnen sont élus

Expression de dernière heure

La campagne électorale pour les élections sénatoriales se termine ce soir. A la suite de notre publication de ce midi, l’équipe Allez Ducey a reçu cet après midi le courriel d’un candidat :

« Je vous félicite pour le travail que vous avez accompli.
Vous trouverez l’essentiel des réponses à vos questions d’ordre général dans les différents publications que nous avons fait parvenir aux grands électeurs et que je vous invite à relire.
J’ai également répondu à un certain nombre de questions lors de l’audition des candidats organisée par l’AMM (22 septembre 2023 à 15h19) » .

Nous lui avons adressé la réponse suivante :

L’équipe Allez Ducey a bien pris connaissance du détail de vos différentes publications. Rien ne figure sur les 8 groupes de questions que nous vous avons posées depuis plus d’un mois.
A ses interrogations précises, l’équipe Allez Ducey attend des réponses toutes aussi précises et bien structurées. Notre demande ne nécessite pas beaucoup de temps, car pour bon nombre de questions votre réponse peut se faire par un simple « oui » ou bien par un tout aussi simple « non ».
En l’état, nous maintenons que votre intervention ne change en rien l’analyse diffusée ce midi par l’équipe Allez Ducey.

Pour être complet ce courriel de dernière heure nous permet de glisser cette candidature en 5ème position dans le premier groupe analysé.

En attente des réponses

22 septembre 2023

La campagne électorale pour les élections sénatoriales se termine ce soir. C’est donc l’heure de faire un bilan.
Henri Queuille, ancien Président du Conseil, nous a laissé quelques propos savoureux : « Mes promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ». Il en va ainsi des courriers exprimés auprès de l’équipe Allez Ducey par plusieurs candidats à ces sénatoriales. Inutile de citer leurs auteurs, ils se reconnaîtront :

Pour l’un : « Vous nous jugerez sur la réponse aux questions que vous nous avez posées le 21 août dernier. Nous allons vous répondre dans les plus brefs délais (24 août 2023) ».

Pour un autre : « Nous vous transmettrons prochainement notre réponse complète (28 août 2023) »

Pour un troisième : « Je suis moi même tête de liste pour ces élections. Merci de m’adresser vos questions via l’adresse mail ci-dessus. Nous y répondrons avec plaisir (8 septembre 2023) ».

Pour un quatrième : « Nous tenons à vous remercier pour votre sollicitation. Elle s’inscrit pleinement dans la démarche que souhaitons mettre en œuvre »,
avant d’ajouter dans un mouvement inverse de balancier : « Plusieurs des questions que vous mettez en avant ne dépendent pour autant pas du rôle du Sénateur »,
et de formuler un retour de balancier dans une conclusion complètement opposée : « Certains thèmes que vous évoquez à partir de vos questions sont d’ailleurs l’objet de l’attention particulière de notre liste ». « En souhaitant partager avec vous vos interrogations à travers la concrétisation du « Pacte des élus » » (20 septembre 2023).
Ainsi, les comités Théodule ont donc de l’avenir à défaut d’une réelle utilité. La meilleure façon de partager nos « interrogations » n’était-elle pas de répondre simplement à nos questions avant de songer à créer une hypothétique 12ème tranche à notre millefeuille administratif ?

D’autres candidats ont formulé un message de soutien à notre initiative par téléphone en se ménageant ainsi les conséquences d’une obligation écrite « compromettante » sans toutefois apporter le moindre début de réponse même orale à l’une de nos questions.

Enfin un dernier groupe de candidats a délibérément méprisé notre travail en faisant preuve d’une caractéristique supplémentaire par rapport aux autres prétendants : son incivilité, alors que cette élection sénatoriale nous réclame comme électeur de la civilité en allant voter à Saint-Lô. Comprenne qui pourra …

Nous regrettons de reprendre nos propos exprimés le 21 août 2023 : « Que l’on ne s’y trompe pas, le silence est une forme explicite de réponse. Car au-delà d’un dédain affiché, il est clair que c’est de prime abord un très mauvais présage. Pourquoi apporter des suffrages aux candidats qui auront peut-être la même dérision à fuir pendant leur mandat les problèmes concrets abordés par la population de notre territoire ? La première mission d’un élu n’est-il pas de satisfaire aux questions posées par ses administrés ? »

Parallèlement à l’envoi fait à tous les candidats, l’équipe Allez Ducey a transmis en copie sa liste de questions à l’ensemble des mairies du département de la Manche. Nous avons reçu plusieurs encouragements de maires qui partagent nos interrogations sur des sujets qui sont communs à l’ensemble de la population départementale. Qu’ils soient chaleureusement remerciés pour ces échanges, preuve que bon nombre de nos questions posées recueillent une constance dans beaucoup de communes. Destinataires de ce courriel, ils pourront au besoin, parfaire leur opinion en s’inspirant de l’image reflétée par ces comportements …

L’élection des sénatrices et sénateurs est faite selon un scrutin à la proportionnelle, au plus fort reste. Gageons que certains seront éliminés à cause de quelques quotients défaillants occasionnés par des voix manquantes. Ainsi dégagés de toute contrainte élective, ils pourront méditer sur les écrits de notre compatriote manchois Jules Barbey d’Aurevilly : « Il n’y a que la gloire qui dispense de la politesse ».

Clôture de dépôt des listes pour les élections sénatoriales

13 septembre 2023

Le 21 août, parallèlement à l’envoi fait à tous les candidats, l’équipe Allez Ducey a transmis sa liste de questions en copie à l’ensemble des mairies du département de la Manche. Nous avons reçu plusieurs encouragements de maires qui partagent nos interrogations sur des sujets qui sont communs à l’ensemble de la population départementale.

La date maximale de dépôt de liste est fixée au 8 septembre 2023. Nous avons donc 8 listes en présence dont certaines ont créé des adresses mail spécifiques. Dans un souci d’équité nous renvoyons à tous les candidats notre questionnaire publié le 21 août 2023.

Équipe Allez Ducey

allez.ducey@gmail.com
https://www.allezducey.com/

1er septembre 2023

Quelles sont les propositions des candidats ?

Le scrutin de renouvellement des sénateurs du 24 septembre 2023 ne s’adresse pas directement à l’ensemble de la population. Il est composé d’un collège de délégués comprenant les sénateurs, les députés, les conseillers régionaux élus dans le département, les conseillers départementaux et les délégués des conseils municipaux.
De ce fait, le nombre des électeurs est restreint puisqu’il ne contient que 1669 personnes pour la totalité du département de la Manche. L’équipe Allez Ducey dispose de trois délégués titulaires et d’une déléguée suppléante.

Depuis sa création, la composition de notre équipe est de convictions plurielles. Elles couvrent l’ensemble du panorama politique de notre pays. Cette diversité est une richesse, car elle démontre qu’en sachant écouter et apprécier les opinions différentes, il est possible de travailler et de proposer ensemble.
L’équipe Allez Ducey s’enorgueillit d’être sans étiquette. Ainsi, elle est libre de toute pensée imposée, de toute action dictée, de toute complaisance, de tout calcul arithmétique.

Notre indépendance demande un travail constant de dialogue, source de proposition comme par exemple ce présent dossier. Nous sommes forts éloignés de solutions de repli sur soi, de calculs ténébreux, de liens pécuniaires préférés aux obligations électives, d’effets de manche sans lendemains, de rejet de l’autre, comme l’on peut le voir trop souvent par ailleurs.

De cette pluralité, l’équipe Allez Ducey est toujours dans l’action en prenant aujourd’hui l’initiative d’informer au maximum la population sur cette élection indirecte de représentants de notre pays. Nous interrogerons l’ensemble des listes présentes au 8 septembre 2023, date maximale de dépôt de candidature. Nos questions portent sur des sujets portant sur la vie de notre territoire communal ou sur des mesures qui peuvent impacter la vie ou la gestion de notre cité. Persévérant dans nos habitudes, cette démarche se fera en toute transparence en publiant leurs réponses, mais aussi leurs silences,

sur notre site internet : https://www.allezducey.com/
et sur Facebook https://www.facebook.com/allezducey.allezducey

Que l’on ne s’y trompe pas : le silence est une forme explicite de réponse. Car au-delà d’un dédain affiché, il est clair que c’est de prime abord un très mauvais présage. Pourquoi apporter des suffrages aux candidats qui auront peut-être la même dérision à fuir pendant leur mandat les problèmes concrets abordés par la population de notre territoire ? La première mission d’un élu n’est-il pas de satisfaire aux questions posées par ses administrés ?

Donc, l’équipe Allez Ducey s’efforcera à publier régulièrement les réponses que les candidats voudront bien lui adresser sur l’adresse électronique allez.ducey@gmail.com
Pour faciliter notre publication il est demandé à chaque liste de répondre en mettant en référence le numéro de chaque question.
Au-delà d’un programme stéréotypé couché sur papier glacé, c’est toute la population qui sera ainsi informée des propositions concrètes de chaque liste. Les réponses apportées, bien au-delà des seuls élus d’Allez Ducey, pourront guider individuellement chacun des 1669 délégués départementaux pour déterminer le sens de leur vote

Plusieurs personnalités ont fait savoir par voie de presse qu’ils proposent leurs candidatures pour les élections sénatoriales du 24 septembre 2023 (source et classement Wikipédia)
  • Liste Rassemblement National
    Marie-Françoise Kurdziel, Emmanuel Regnouf, Vanessa Lancelot, Olivier Pjanic, Carmen Masson
  • Liste Les Républicains
    Philippe Bas, Béatrice Gosselin, David Margueritte, Élise Debroise-Gautier, Jacky Bouvet
  • Liste Divers Droite
    Valérie Nouvel, Yvan Taillebois, Élisabeth Burnouf, John Philipot, Noëlle Leforestier
  • Liste Majorité Présidentielle
    Gaëtan Lambert, Marie-Pierre Fauvel, Marc Fédini, Sonia Krimi, Gilbert Michel
  • Liste La Manche au Coeur
    Michel Peyre, Marie-Agnès Hérout, Gilles Schmitt, Peggy Georgelin, Hervé Legendre
  • Liste PS – PC – Divers Gauche
    Sébastien Fagnen, Gaëlle Vérove, Michel Leblanc, Françoise Médernach, Jacques Lucas
  • Liste Europe Écologie – Les Verts
    Guillaume Hédouin, Flavie Bourget, Yves Cannone, Amélie David, Philippe Rousselet
  • Liste La France Insoumise
    Patrick Grimbert, Clarisse Lescure, Gilles Tartois, Graziella Giacone, Alain Duponchel            
L’équipe Allez Ducey pose des questions aux candidats

Questions 1 :
L’équipe Allez Ducey a inscrit dans son programme électoral des élections municipales de 2020 : « Dès notre élection, chaque élu rétribué s’engage à réduire de -30% son indemnité au bénéfice d’actions municipales, culturelles, sociales ou humanitaires, bien ciblées et spécifiques ». Car ce sont les impôts, locaux, intercommunaux, départementaux, régionaux, nationaux qui s’acquittent de ces indemnités, impôts que malheureusement beaucoup de nos concitoyens ont de plus en plus de difficultés à payer.

L’argumentaire faisant état d’indemnités plus modestes pour les élus français en comparaison de celles de nos voisins européens ne tient pas pour deux raisons :

  • Par l’existence d’un millefeuille administratif surabondant en France pour un même périmètre décisionnel.
  • En conséquence de cette profusion d’institutions françaises, il émerge une floraison d’élus indemnisés.

Question 1-1 : A budgets équivalents, une seule alternative s’impose : plus d’élus moins indemnisés … ou … moins d’élus plus indemnisés ? Quelle serait pour vous l’option à retenir ?

Question 1-2 : Une modération financière est souhaitable en attendant la concrétisation d’un changement de structures administratives. Cet engagement de modération recueil t-il votre soutien de principe en adoptant une sensible réduction ou réaffectation de vos indemnités à considérer dès votre élection ?

Questions 2 :
Comme dans toutes les communes de France, Ducey-Les-Chéris s’inscrit dans cette superposition administrative dont elle dépend de près ou de loin :

  • La Commune
  • Des accords ponctuels intercommunaux comme par exemple Ducey-Les-Chéris et Poilley
  • La Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie
  • Le Pôle Territorial d’Avranches
  • Le PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Sud-Manche regroupant les Communautés Mont-Saint-Michel-Normandie + Granville Terre & Mer + Villedieu Intercom
  • Plusieurs Syndicats Départementaux fédérateurs autour d’un domaine d’activité
  • Le Département de la Manche
  • La Région Normandie
  • Des organismes interrégionaux Normandie-Bretagne
  • La République Française
  • La Communauté Européenne

L’empilement de ces 11 couches administratives ne procure pas qu’un néfaste effet répétitif et superfétatoire sur les dossiers présentés. L’équipe Allez Ducey n’est pas naïve : c’est aussi l’occasion pour certains élus de cumuler des indemnités de fonction pour des assiduités parfois très irrégulières.
Ce millefeuille administratif français n’est pas nouveau. Il a été maintes fois été abordé au cours des dernières décennies mais sans réalisation concrète pour le simplifier. Malheureusement cette procrastination semble appelée à perdurer.

Question 2-1 : L’équipe Allez Ducey propose à limiter les indemnités de chaque élu à deux mandats ou représentations rémunérés. Êtes-vous en accord pour soutenir cette proposition ? 

Question 2-2 : Un ou plusieurs niveaux administratifs sont donc à éliminer. Leur champ de compétence pourrait être dispatché vers les niveaux contigus. Selon vous qu’elles sont les tranches de ce millefeuille qui pourraient être supprimées ?

Questions 3 :
La commune de Ducey-Les-Chéris est endettée pour plus de 2 millions d’euros. Les dépenses de notre commune s’élèvent à 832€ par habitant alors que la médiane des communes de la Manche de même taille, se situe à 632€ par habitant.
Malgré cela d’autres investissements importants ont été planifiés dans le budget 2023 :

  • Stade municipal pour 695381€,
  • Rénovation salle des fêtes de Les Chéris pour 468000€,
  • Liaison douce rue Général Leclerc (sans les réseaux financés par l’Agglo) pour 587000€,
  • Gîte d’étape dans l’ancienne gare SNCF pour 683500€ (sans les toitures).

Toutes ces nouvelles dépenses sont faites sur une base de subventions possibles mais pas toujours probables. Pour le gîte d’étape, madame le Maire a renoncé à une subvention européenne pourtant acquise de 50000€. Le détail de son financement est ainsi réparti :

  • Etat Fonds Vert 156443€ (30%)
  • Région 62021€ (12%)
  • Département 137837€ (26%)
  • Commune 166820€ (32%)

En outre la commune devra faire l’avance de la TVA avant de la récupérer sous forme de FCTVA au bout d’une ou deux années. Entre l’acquis abandonné et le possible à venir, la nuance est importante, le reste à charge pour la commune l’est tout autant.
Madame le Maire souhaite engager les travaux dès le mois de Novembre 2023 sans attendre les retours des apports sollicités auprès de collectivités. De plus, ce budget est bâti sur un taux maximal de subvention. C’est mettre la charrue avant les bœufs. C’est une conduite très dangereuse en cas de défection partielle ou totale des financeurs. La réponse faite par madame le Maire est tout aussi inquiétante : « Nous ferons sans », nous a-t-elle répondu. En l’espèce, ce sont les impôts locaux qui pourvoiront aux absences ou carences de subventions.

Question 3-1 : Dans tout investissement public, ne serait-il pas raisonnable d’attendre les retours positifs des subventions accordées par les organismes sollicités (État, Région, Département) avant d’engager des travaux ?

Question 3-2 : Sur le principe, tous ces investissements sont en grande partie nécessaires à notre commune, mais ces montants votés ne vous semble-t-ils pas excessifs ?

Question 3-3 : Il semble que les devis présentés subissent une majoration du fait que ce soit la collectivité publique qui finance. La procédure d’appel d’offres n’atteint elle pas des limites ? Qu’en pensez-vous ?

Question 3-4 : Au fil des années, les communes subissent des charges transférées par l’État sans complète compensation ou revalorisation. Que proposez-vous pour contenir l’érosion de ces financements d’État ?

Question 3-5 : La limite d’endettement d’une commune n’est abordée par le Préfet que lorsque celle-ci est au bord du gouffre, c’est-à-dire lors de sa mise sous tutelle. La Chambre Régionale des Comptes n’intervient que rarement. Le champ des écarts de gestion est donc étendu sans qu’aucun contrôle contraignant n’alerte, ni les autorités de tutelles, ni la population. Êtes-vous favorables au renforcement d’une surveillance permanente des comptes des collectivités locales et dans l’affirmative sous qu’elle forme ?

Questions 4 :
Lors des élections municipales de 2020 c’est le groupe Allez Ducey qui a proposé la création d’un PSLA (Pôle de Santé Libéral Ambulatoire). Nous en sommes à l’origine car nous pensons que l’évolution des professions de santé dans notre commune est un facteur essentiel à la vie de notre cité.

Ce PSLA a pour but de coordonner toutes les professions de santé sur un territoire. Nous sommes fiers que notre idée ait pu trouver un consensus pour un mieux vivre de la population. Ce dossier étant de la compétence de la Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, nous avons demandé à son Président d’être intégré à son évolution, dès le 7 avril 2022, date de démarrage du projet.

Lors du Conseil Communautaire du 22 septembre 2022, le groupe Allez Ducey a demandé d’associer aux ébauches de ce nouveau bâtiment, l’arbre de la Liberté planté en 1989 à l’occasion du bicentenaire de la Révolution. Nous avons proposé que cet espace soit appelé « airs de vies » : D’un côté une « aire » pour la « vie des patients » auprès du corps médical et de l’autre une « aire » pour la « vie de la démocratie » si précieuse, si controversée, et en définitive si fragile.
D’un accord de principe, il devait être conditionné un défi architectural pour préserver le symbole que représentait cet arbre. C’était le bâtiment qui devait s’intégrer à la présence de l’arbre et non l’arbre qui devait subir l’implantation d’un bâtiment.

Hélas, ce fut ensuite un grand silence. Le temps passa. Les semaines s’égrenèrent lentement. Point de nouvelles pour les vœux de nouvelle année, point de renouveau pour Pâques, les journées défilaient. Aux jours attendus s’écoulèrent de nombreux mois sans nouvelles, ni de la Communauté d’Agglomération, ni de la Mairie.

Mais brusquement, au 23 du mois de mai en soirée, une communication de dernière minute fut apportée au Conseillers Municipaux. Une décision officielle et définitive serait prise dès le lendemain 24 mai 2023 en Conseil Communautaire. Pendant presque 6 mois, l’équipe Allez Ducey porteuse du projet, a été systématiquement et insidieusement écartée. Mais au-delà de cette démarche désinvolte, le sort de l’arbre de la Liberté était scellé : sa disparition.

Le symbole de notre démocratie sera tronçonné, débité et réduit en copeaux. Les commanditaires de ce meurtre prémédité continueront à déblatérer : « ce n’était qu’un arbre ».
Ultime offense pour atténuer leur méfait, ils en figeront le tronc en le statufiant. Quel emblème morbide et pétrifié pour notre République ! En préservant cet arbre vivant et épanoui, c’était pourtant un gage de vitalité mémorielle sans cesse renouvelée au fil des saisons.

Ils vantent la mort dans une putride immobilité. L’équipe Allez Ducey déclame les vibrations de la vie dans l’action.

Mais à ce jour, l’arbre est encore debout. Un infime espoir subsiste. Des interventions importantes peuvent intervenir pour que soit reconsidéré cette décision unilatérale. Il ne sera pas dramatique de décaler de quelques mois ce projet pour prendre le temps d’intégrer les deux objectifs originels.

Question 4-1 : Seriez-vous favorable pour intercéder auprès de monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie pour que soit réexaminé ce projet afin que cet arbre de la Liberté soit préservé ?

Question 4-2 : En cas d’issue défavorable, l’équipe Allez Ducey envisage de lancer une cagnotte en ligne pour restituer un arbre de la Liberté ayant le même âge et de même apparence que celui qui sera coupé. Car les symboles forts doivent l’emporter sur la facilité et le laxisme. Seriez-vous prêt à participer à cette cagnotte et dans quelles proportions ?

Questions 5 :
Vous connaissez l’histoire mouvementée de Gabriel de Montgommery lors des guerres de religion. Ducey en porte encore le souvenir par la présence du château familial.
L’équipe Allez Ducey a inscrit dans son programme de 2020 : « Revaloriser l’appellation Montgommery en utilisant son nom pour promouvoir des évènements culturels ou touristiques : le tournoi Henri II en costumes d’époque, concert de musique renaissance, repas médiéval etc. »

En 2021 nous avons publiquement soumis un projet pouvant être concrétisé dans l’enceinte du château. Car il se prêterait facilement à l’évocation de la musique de la renaissance et pourquoi pas sacrée. Les groupes d’artistes jouant sur des instruments anciens sont de plus en plus demandés. Des amateurs n’hésitent plus à faire plusieurs centaines de kilomètres pour assister à un concert amenant un apport économique non négligeable. Ce pourrait être un axe de développement culturel supplémentaire pour Ducey-Les-Chéris et pour sa région.

L’inscription de notre commune dans le programme de festival Via Aeterna serait très opportune. Ce festival est proposé par le Conseil départemental de la Manche, le groupe Bayard éditeur de La Croix, le Centre des Monuments nationaux et la Créa-Folle Journée.

Question 5-1 : Pouvez-vous entrer en contact avec ces différents partenaires du festival Via Aeterna pour leur soumettre et appuyer notre proposition ?

Question 5-2 : Compte-tenu de la riche histoire de notre commune avez-vous des suggestions à formuler pour mettre en valeur notre patrimoine local qui eut des conséquences directes sur notre histoire nationale ?

Questions 6 :
Sélune notre eau-de-vie. L’on a cassé en pleine crise énergétique nos deux barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit, réservoirs d’eau qui étaient nécessaires aussi bien l’hiver pour nous protéger des petites crues (assainissement, réseaux électrique et télécom) que l’été lors des étiages (accès à l’eau douce pour de nombreux abonnés).

Nous le savons tous, la crise de l’eau n’a pas de frontières, les lacs étaient des poumons verts et des châteaux d’eau à ciel ouvert pour l’homme et pour toutes les biodiversités de la Sélune. Les changements climatiques et les phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les sécheresses et les inondations, réduiront ou pollueront les ressources en eau. Cette guerre de l’eau présentera implacablement sa facture lors des prochaines crues et des prochains étiages.

Pour éviter de nombreux préjudices, il est urgent d’engager sur les 20 kms de la vallée de la Sélune la construction de plusieurs réservoirs respectant la continuité écologique. Bon nombre d’élus locaux concernés savent parfaitement qu’il faudra reconstruire un barrage dans les 10 années à venir pour assurer les besoins en eau potable de la population.
Désormais il ne se pose plus la question de défaire un barrage pour en refaire un autre, mais où et comment ce nouvel ouvrage doit trouver son implantation.

Question 6-1 : Comment envisagez-vous la fourniture en eau potable pour les années à venir. Par la réalisation de quels équipements ?

Question 6-2 : La construction d’un nouveau barrage ou de plusieurs petits barrages sur la Sélune est-elle une bonne réponse pour assurer un héritage correct à toute biodiversité ?

Question 6-3 : Êtes-vous favorable à abandonner la construction d’un possible barrage sur le Beuvron pour transférer ce projet sur la Sélune ?

Question 6-4 : Seriez-vous défavorable à tout projet de retenue d’eau, en transmettant nos problèmes et nos besoins à nos voisins bretons qui ont plus à cœur à défendre l’eau, un patrimoine local qui vaudra de l’or dans les décennies à venir ?

Questions 7 :
Amélioration de l’axe routier Avranches-Granville. Le projet routier de 2×2 voies reliant Avranches à Granville revient régulièrement en scène depuis plusieurs décennies, sans trouver une globale et définitive concrétisation. C’est pourtant un gros point noir pour la circulation et pour la sécurité des biens et des personnes. Au départ de Ducey-Les-Chéris nous subissons un non-sens pour nous rendre à Granville :

  • Soit être soumis à un horaire incertain en utilisant la liaison Avranches-Granville, le stress en plus
  • Soit utiliser un itinéraire largement plus long en passant par La Haye-Pesnel
  • Soit se rendre à Rennes en délaissant Granville, plus constant en durée et en confort de conduite

Le dernier projet en date pour le réaménagement de cet axe routier est à l’arrêt depuis mars 2021 en raison de la loi climat et résilience. Deux approches s’opposent :

  • Celle défendue par monsieur le Président du Département qui ne souhaite modifier qu’à la marge la route existante : il « réaffirme sa volonté d’aménager au mieux l’axe afin de répondre aux enjeux de sécurisation et de trafic, en travaillant sur les principaux points noirs de circulation et en réfléchissant à des modes de transports alternatifs ». L’on connaît malheureusement les limites accordées à un temps de « réflexion » qui dure et qui dure : l’enterrement du projet arrive souvent avant la fin de la réflexion. Si l’avantage est de préserver au mieux l’environnement, cette solution ne résoudra jamais la globalité du problème. A chaque nouvelle difficulté rencontrée au fil des ans, la collectivité adaptera ses interventions. Elle risque de largement se contredire en examinant le cumul de ses décisions successives. Mais il est vrai que les décisionnaires de demain ne seront plus ceux d’aujourd’hui. Il leur sera facile de se défausser des inconséquences sur leur prédécesseur.
  • Celle proposée par l’association qui milite pour la création continue d’une 2×2 voies. Des élus de Granville Terre et Mer ont pris position avec 24 conseils municipaux. Ils ont voté une motion de soutien. Lors de sa visite au Mont-Saint-Michel, une lettre a été remise au Président de la République par l’association. Cette démarche a reçu l’appui de plusieurs entités représentatives comme la CCI, les Chambres des Métiers et d’Agriculture, la Fédération Française du Bâtiment, la Fédération Nationale des Transports Routiers … L’association propose de reclasser le dossier en Raison Impérative d’Intérêt public (RIIPM) car pour elle : « Il est hors de question que l’on attende dix ans supplémentaires ».

Le projet est aujourd’hui bloqué et malheureusement ce sont les usagers de cet axe routier qui paient le prix de ces indécisions en étant directement pénalisés voire victimes d’accidents routiers. Il est enfin nécessaire de trouver une solution pérenne. C’est pourquoi nous souhaitons connaître votre vision sur ce dossier.

Question 7-1 : Pour résoudre les problèmes routiers sur l’axe Avranches-Granville, vaut-il mieux considérer l’approche de monsieur le Président du Département comme base de travail ?

Question 7-2 : Pour résoudre les problèmes routiers sur l’axe Avranches-Granville, vaut-il mieux considérer l’approche de l’association, la CCI, les Chambres des Métiers et d’Agriculture, la FFB, la FNTR … comme base de travail ?

Question 7-3 : Quel pourrait-être votre niveau d’engagement pour améliorer l’axe routier Avranches-Granville ?

Questions 8 :
Le Mont-Saint-Michel était en 2022 l’un des sites touristiques le plus fréquentés de France avec 2,8 millions de visiteurs. Notre territoire du Sud Manche est impacté par cet apport de voyageurs tant au niveau des infrastructures routières et ferroviaires qu’au niveau de ses capacités d’hébergement.

Question 8-1 : L’axe routier le plus direct au départ de Paris traverse Argentan, Flers, Vire avant de rejoindre l’autoroute A84. Si le tronçon entre Argentan et Flers est en passe d’être une chaussée à 2×2 voies avec terreplein central, ce n’est pas le cas entre Flers et l’autoroute A84. C’est pourquoi les automobilistes utilisent des itinéraires détournés comme Paris-Caen-Le-Mont-Saint-Michel ou Paris-Chartres-LeMans-Laval-Le-Mont-Saint-Michel. Ces deux itinéraires alternatifs sont plus longs en kilométrage, en coût de transport, et négatifs pour l’empreinte écologique. De plus ils délaissent la zone économique du Sud Manche puisqu’ils ne la traverse pas.
Une alternative, qui aurait également un impact écologique défavorable dans sa réalisation, serait de prolonger chaussée à 2×2 voies au-delà de Flers, vers Vire et l’autoroute A84 ou vers Mortain et Saint-Hilaire-Du-Harcouët. Cette dernière possibilité aurait l’avantage de désenclaver notre bocage Manchois. La solution idéale ne s’impose pas spontanément. Quel serait pour vous la meilleure option ?

Question 8-2 : La liaison ferroviaire entre Paris et le Mont-Saint-Michel passe essentiellement par Rennes puis Pontorson. La SNCF propose des packs complets de transport et d’hébergement à partir de ce trajet. La liaison naturelle par Argentan et Granville a été mainte fois décriées, pour ses retards, pour ses matériels vétustes, et pour la mauvaise qualité d’entretien des voies. Avec une durée théorique moyenne de 3h52, ce temps de transport inacceptable. Il est équivalent à la durée d’un trajet Paris-Marseille dans des conditions de confort moindres. C’est pourtant le trajet le plus vertueux pour la préservation de notre planète. Qu’elle est votre analyse et qu’elles sont les solutions concrètes que vous pourriez préconiser ?

Question 8-3 : La fréquentation croissante du Mont-Saint-Michel présente des facteurs économiques très favorables pour un périmètre géographique de plus en plus étendu. Avec des défauts, c’est un apport financier qui a un impact direct et positif sur l’emploi dans notre territoire. Mais en contrepartie la pénurie de main d’œuvre est fréquente pour de nombreux professionnels. Les formations aux métiers manuels sont délaissées. Cette situation est très pénalisante pour nos entreprises locales. Quelles sont les mesures tangibles que vous préconisez pour éradiquer ce problème d’emploi ?

Question 8-4 : Ce large périmètre d’attraction du Mont-Saint-Michel pose de sérieux problèmes tant pour l’hébergement temporaire que pour le logement principal. L’hébergement temporaire est de plus en plus sollicité. Celui-ci reçoit un accueil de plus en plus favorable auprès des propriétaires car il est très nettement plus avantageux de louer une maison pour une semaine que de passer un bail annuel. De plus, la limitation drastique des permis de construire dans le nouveau PLUi accentue le phénomène.
Or cette rareté de l’offre finit par poser problème. D’un côté nous constatons des coûts de locations temporaires inflationnistes avec en conséquence, des logements inabordables pour la population sédentaire. Cet état de fait amplifie le processus de pénurie de main d’œuvre : à quoi bon répondre à un emploi local, s’il est impossible de se loger. Quels sont les dispositifs nécessaires à mettre en place pour renverser cette tendance ?

Les réponses des candidats aux sénatoriales

Liste

Réponse?

Question 1-1 : A budgets équivalents, un seul choix s’impose : plus d’élus moins indemnisés … ou … moins d’élus plus indemnisés ? Quelle serait pour vous l’option à retenir ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 1-2 : Cet engagement de modération recueil t-il votre soutien de principe en adoptant une sensible réduction ou réaffectation de vos indemnités à considérer dès votre élection ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Questions 2-1 : L’équipe Allez Ducey propose à limiter les indemnités de chaque élu à 2 mandats ou représentations rémunérés. Êtes-vous en accord pour soutenir cette proposition ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 2-2 : Un ou plusieurs niveaux administratifs sont donc à éliminer. Selon vous qu’elles sont les tranches de ce millefeuille qui pourraient être supprimées ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 3-1 : Dans tout investissement public, ne serait-il pas raisonnable d’attendre les retours positifs des subventions accordées par les organismes sollicités (État, Région, Département) avant d’engager des travaux ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 3-2 : Sur le principe tous ces investissements sont nécessaires à notre commune, mais ces montants votés ne vous semble-t-ils pas excessifs ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 3-3 : Il semble que les devis présentés subissent une majoration du fait que ce soit la collectivité publique qui finance. La procédure d’appel d’offres n’atteint elle pas des limites ? Qu’en pensez-vous ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 3-4 : Au fil des années, les communes subissent des charges transférées par l’État sans complète compensation ou revalorisation. Que proposez-vous pour contenir l’érosion de ces financements d’État ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 3-5 : Êtes-vous favorables au renforcement d’une surveillance permanente des comptes des collectivités locales et dans l’affirmative sous qu’elle forme ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 4-1 : Seriez-vous favorable pour intercéder auprès de monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie pour que soit réexaminé ce projet afin que cet arbre de la Liberté soit préservé ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 4-2 : L’équipe Allez Ducey envisage de lancer une cagnotte en ligne pour restituer un arbre de la Liberté ayant le même âge que celui qui sera coupé. Seriez-vous prêt à participer à cette cagnotte et dans quelles proportions ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 5-1 : Pouvez-vous entrer en contact avec ces différents partenaires du festival Via Aeterna pour leur soumettre et appuyer notre proposition ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 5-2 : Compte-tenu de la riche histoire de notre commune, avez-vous des suggestions à formuler pour mettre en valeur notre patrimoine local qui eut des conséquences directes sur notre histoire nationale ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 6-1 : Comment envisagez-vous la fourniture en eau potable pour les années à venir. Par la réalisation de quels équipements ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 6-2 : La construction d’un nouveau barrage ou de plusieurs petits barrages sur la Sélune est-elle une bonne réponse pour assurer un héritage correct à toute biodiversité ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 6-3 : Êtes-vous favorable à abandonner la construction d’un possible barrage sur le Beuvron pour transférer ce projet sur la Sélune ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 6-4 : En repoussant tout projet de retenue d’eau, en transmettant nos problèmes et nos besoins à nos voisins bretons qui ont plus à cœur à défendre l’eau, un patrimoine local qui vaudra de l’or dans les décennies à venir ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 7-1 : Pour résoudre les problèmes routiers sur l’axe Avranches-Granville, vaut-il mieux considérer l’approche de monsieur le Président du Département comme base de travail ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 7-2 : Pour résoudre les problèmes routiers sur l’axe Avranches-Granville, vaut-il mieux considérer l’approche de, l’association, la CCI, les Chambres des Métiers et d’Agriculture, la Fédération Française du Bâtiment, la FNTR … comme base de travail ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 7-3 : Quel pourrait-être votre niveau d’engagement pour améliorer l’axe routier Avranches-Granville ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 8-1 : L’axe routier le plus direct de Paris vers le Mont-Saint-Michel ne s’impose pas spontanément. Quel serait pour vous la meilleure option ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 8-2 : La liaison naturelle ferroviaire entre Paris et le Mont-Saint-Michel est la ligne Paris-Granville mainte fois décriées. Qu’elle est votre analyse et qu’elles sont les solutions concrètes que vous pourriez préconiser ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 8-3 : Les formations aux métiers manuels sont délaissées. Cette situation est très pénalisante pour nos entreprises locales. Quelles sont les mesures tangibles que vous préconisez pour éradiquer ce problème d’emploi ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

Liste

Réponse?

Question 8-4 : Le périmètre d’attraction du Mont-Saint-Michel pose des problèmes tant pour l’hébergement temporaire que pour le logement principal. Quels sont les dispositifs nécessaires à mettre en place pour renverser cette tendance ?

Rassemblement National

oui

non

 

Les Républicains

oui

non

 

Divers Droite

oui

non

 

Majorité Présidentielle

oui

non

 

La Manche au Coeur

oui

non

 

PS – PC – Divers Gauche

oui

non

 

Europe Écologie Les Verts

oui

non

 

La France Insoumise

oui

non

 

6 juillet 2023

Compte-rendu du Conseil Municipal du 9 juin 2023
Compte-rendu du Conseil Municipal du 30 juin 2023

Élections Sénatoriales

Ce texte et les documents associés sont propriété de l’équipe Allez Ducey.
En tout ou partie, ils peuvent être réemployés à la condition de citer les auteurs.
https://www.allezducey.com/

Conseil Municipal du 9 juin 2023

Ordre du Jour :

  • Approbation du compte-rendu du conseil municipal du 31 mai 2023
  • Élections sénatoriales – Election des 15 délégués et 5 suppléants au sein du collège électoral

Ordre du jour du Conseil Municipal du 9 juin 2023
Les élections sénatoriales du 24 septembre 2023 ont imposé la tenue d’un conseil municipal le 9 juin 2023, dans toutes les communes du département de la Manche, pour désigner un collège de grands électeurs.
A cette obligation, madame le Maire a rajouté l’approbation du compte-rendu du conseil municipal du 31 mai 2023.

Approbation du compte-rendu du conseil municipal du 31 mai 2023
Le 7 juin 2023, l’équipe Allez Ducey a fait part à madame le Maire d’une irrégularité dans l’ordre du jour du Conseil Municipal du 9 juin 2023 où il est mentionné qu’en première délibération le conseil devra se prononcer sur la validation du compte-rendu du Conseil Municipal du 31 mai 2023.

Deux jours avant cette assemblée le projet de compte-rendu en pièce jointe n’était toujours pas disponible, ce qui laissait au mieux qu’un seul jour franc pour le consulter. A nouveau, nous avons attiré son attention sur la nécessité de disposer des pièces jointes dans les 3 jours qui précèdent chaque conseil municipal comme le précise l’article 4 de notre règlement intérieur. Pour présenter cette délibération le 9 juin 2023, il fallait mettre à disposition cette pièce jointe au plus tard le lundi 5 juin 2023.

Madame le Maire accède à la demande de l’équipe Allez Ducey : « En effet vu le faible délai pour faire le procès verbal qu’on avait convié dans la convocation, je propose de ne pas faire l’approbation du procès verbal du conseil du 31 mai ».

Élections sénatoriales – Election des 15 délégués et 5 suppléants au sein du collège électoral
Pour la commune de Ducey-Les-Chéris les grands électeurs sont de 15 délégués titulaires et de 5 délégués suppléants. Si les délégués titulaires doivent être obligatoirement des conseillers municipaux, les délégués suppléants peuvent être des habitants sans pour autant être des élus.

Il s’offrait à notre commune plusieurs choix. Celui favorisé par l’équipe Allez Ducey était de constituer une liste unique représentant équitablement les différentes sensibilités du Conseil Municipal. Notre démarche d’ouverture visait aussi à simplifier les opérations de vote d’autant que ce scrutin sénatorial ne représentait aucun enjeu communal.

Madame le Maire a décliné notre proposition : « vous avez proposé deux électeurs en dehors des élus du conseil sur la liste de suppléants, je ne souhaitais pas ouvrir à l’extérieur ».
La proposition de l’équipe Allez Ducey n’ayant pas trouvé un écho favorable il a été présenté aux conseillers municipaux le choix entre deux listes de candidats.

Pour un bon déroulement des opérations de vote, l’équipe Allez Ducey a demandé, conformément aux textes préfectoraux, que soit imprimé les bulletins de vote des deux listes afin d’assurer un parfait anonymat.

Liste Isabelle Labiche
Délégués titulaires :
Isabelle Labiche, Nadège Delahaye, Cyril Sirre, Anne Glénat, Claude Mottier, Franck Dallain, Michelle Roger, Denis Laporte, Edith Gloria, Isabelle Hamel, Rodolphe Pain, Sylvia Lambert, Patricia Fernandez, Béatrice Javaudin, Marie-Gabrielle Carnet
Délégués suppléants :
Bénédicte Rosello, Rachèle Deroyant, Laurent Tessier, Guillaume Macé, (sans candidat)

Liste Patrick Levoyer
Délégués titulaires :
Patrick Levoyer, Marie Mazier, Claude Cheymol, Willy Fauchon
Délégués suppléants :
Géraldy Normand, Anthony Ridel, Brigitte Cotentin, Sylvie Janvier, Guillaume Mazier

Le vote du Conseil Municipal a été ainsi réparti :
– Liste Isabelle Labiche : 20
– Liste Patrick Levoyer : 5
– Bulletin blanc : 1

Malgré la conversion de madame Sylvia Lambert à la liste de madame Isabelle Labiche, un(e) élu(e) municipal(e) majoritaire a voté pour l’équipe Allez Ducey et donc contre son propre engagement puisque tous les absents avaient tous donné un pouvoir. Un(e) autre élu(e) majoritaire s’est abstenu(e). Qu’ils en soient remerciés. Le vote à bulletins secrets non identifiables a permis ce scrutin de vérité.

Les délégués de la commune de Ducey-Les-Chéris sont :
Délégués titulaires :
Isabelle Labiche, Nadège Delahaye, Cyril Sirre, Anne Glénat, Claude Mottier, Franck Dallain, Michelle Roger, Denis Laporte, Edith Gloria, Isabelle Hamel, Rodolphe Pain, Sylvia Lambert
Patrick Levoyer, Marie Mazier, Claude Cheymol
Délégués suppléants :
Bénédicte Rosello, Rachèle Deroyant, Laurent Tessier, Guillaume Macé
Géraldy Normand

Contestation par le monsieur Préfet et décision du Tribunal Administratif au 21 juin 2023

Ces désignations furent de courte durée. Monsieur le Préfet contesta leur validité car « les listes de candidats proposés auraient dû respecter l’alternance des sexes et n’auraient pas dues être acceptées en l’état ».
Le Tribunal Administratif confirma la requête préfectorale décida l’annulation de ces nominations en date du 21 juin 2023 : « Il résulte de l’instruction que la liste  » lsabelle Labiche  » comprend sept hommes et douze femmes sans respect de l’alternance et que la liste  » Patrick Levoyer  » comprend six hommes et trois femmes sans respect de l’alternance ». « il sera procédé à une nouvelle élection au jour fixé par arrêté préfectoral ».

Le lundi 26 juin 2023 à 16h39 monsieur le Préfet fixe au vendredi 30 juin à 18h30 la tenue d’un nouveau Conseil Municipal. La Mairie envoie une convocation numérique le même jour à 17h44. Ce grand commis de l’Etat semble oublier qu’il est nécessaire de respecter un délai de 3 jours francs entre la date de convocation et la date de la réunion (mardi 27 – mercredi 28 – jeudi 29), n’est-ce pas élémentaire pour tous ?

Pour être valide les convocations sur support papier devaient être postées au plus tard … ce même lundi 26 juin 2023 ! Or à 17h44, tous les bureaux postaux de la Manche sont fermés. Fort heureusement une remise en main propre fut organisée en toute hâte mettant en évidence une devise de l’équipe Allez Ducey : « le bon sens à de l’avenir ».

Conseil Municipal du 30 juin 2023

Ordre du Jour :

  • Élections sénatoriales – Election des 15 délégués et 5 suppléants au sein du collège électoral

Élections sénatoriales – Election des 15 délégués et 5 suppléants au sein du collège électoral
A l’issue de la commission des finances du 27 juin 2023, madame le Maire rejoint la proposition initiale de notre équipe de ne faire qu’une seule liste commune aux deux groupes municipaux. La demande d’alternance des candidats comme le souhaitait l’équipe Allez Ducey a été prise en considération et des candidats non élus complètent la liste des suppléants :

1 Isabelle Labiche – 2 Patrick Levoyer – 3 Nadège Delahaye – 4 Cyril Sirre – 5 Marie Mazier – 6 Claude Mottier – 7 Anne Glenat – 8 Claude Cheymol – 9 Michelle Roger – 10 Franck Dallain – 11 Edith Gloria – 12 Denis Laporte – 13 Isabelle Hamel – 14 Rodolphe Pain – 15 Sylvia Lambert – 16 Laurent Teissier – 17 Patricia Fernandez – 18 Guillaume Macé – 19 Béatrice Javaudin – 20 Géraldy Normand
Brigitte Cotentin : A inscrire dans la liste en 19ème position si désistement d’une conseillère municipale. Monsieur Géraldy Normand électeur non élu sera toujours positionné en 20ème position.

Cette convergence de raison avait le mérite de rappeler à quelques esprits chagrins que l’équipe Allez Ducey n’est pas invariablement dans « l’opposition » mais se trouve être une force de propositions qui sont parfois recyclées par la majorité municipale.
Ainsi, ils pouvaient constater que nos divergences ne sont pas systématiques puisque nous votons 87% des délibérations présentées en Conseil Municipal.
Par contre, il est vrai qu’Allez Ducey est hostile à toute disposition illégale imposée par madame le Maire. De même toute mesure de faveur visant à entretenir un réseau d’amitiés intéressées est incompatible avec les objectifs de notre équipe. Mais n’est-ce pas dans ce cercle restreint de cooptations avides que l’on retrouve ces esprits chagrins ? La boucle en serait ainsi bouclée.

Hélas, cette bonne résolution unitaire de madame le Maire persista bien peu. Comme l’a écrit notre compatriote Malherbe « Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l’espace d’un matin ».
Aux orties la parole donnée, c’est le sens du courriel reçu une journée et demie plus tard, le 29 juin à 10h00 : « Il y a une modification souhaitée par Mme le Maire : changement de l’ordre du début de tableau c’est-à-dire Claude Cheymol et Marie Mazier en positions 9 et 10 après les adjoints, maire délégué et conseillère déléguée.
Autrement, il ne semble pas y avoir de désistement d’une conseillère municipale donc aucune place libérée pour une électrice pour le moment. »

L’équipe Allez Ducey accorde trop d’importance à la parole donnée pour porter le moindre crédit aux caprices et à l’instabilité comportementale de madame le Maire. Nous n’avons pas à subir pas cette pression peu amicale en ne plus donnant plus aucune suite aux revirements successifs de madame le Maire. Mais c’est avec regret que l’équipe Allez Ducey a présenté sa liste.

Nous avons assisté à une dernière pirouette de madame le Maire. Le 9 juin, elle avait catégoriquement décliné la proposition d’Allez Ducey de constituer une liste unitaire au motif que celle-ci était ouverte à la population : « vous avez proposé deux électeurs en dehors des élus du conseil sur la liste de suppléants, je ne souhaitais pas ouvrir à l’extérieur ».
Elle a totalement changé d’avis le 30 juin en consignant sur sa liste un candidat externe au Conseil Municipal en la personne de Claude Bonnot, hôtelier à Ducey. En changeant carrément d’avis en 3 semaines, faut-il s’étonner de son manque de constance sur un mandat de 6 ans :

– Favorable à une liste commune, lors du conseil municipal du 31 mai 2023
– Défavorable à une liste commune, lors du conseil municipal du 9 juin 2023
– Favorable à une liste commune, à l’issue de la commission des finances du 27 juin 2023
– Défavorable à une liste commune, le 29 juin 2023 après avoir modifié unilatéralement la liste unitaire établie 2 jours plus tôt.

Liste Majorité Municipale
Délégués titulaires :
Isabelle Labiche, Cyril Sirre, Nadège Delahaye, Claude Mottier, Anne Glénat, Franck Dallain, Michelle Roger, Guillaume Macé, Edith Gloria, Rodolphe Pain, Isabelle Hamel, Laurent Tessier, Patricia Fernandez, Denis Laporte, Sylvia Lambert
Délégués suppléants :
Claude Bonnot, (sans candidats pour les 4 derniers postes de délégués suppléants)

Madame Sylvia Lambert confirme sa conversion et son appartenance à la liste « Majorité Municipale »

Liste Allez Ducey
Délégués titulaires :
Patrick Levoyer, Marie Mazier, Claude Cheymol
Délégués suppléants :
Brigitte Cotentin, Géraldy Normand, Sylvie Janvier, Anthony Ridel, Hélène Larvol

Le vote du Conseil Municipal a été ainsi réparti :
– Liste Majorité Municipale : 21 (12 titulaires – 4 suppléants)
– Liste Allez Ducey : 5 (3 titulaires – 1 suppléante)

Le vote à bulletins secrets à permis à un(e) élu(e) municipal(e) majoritaire de confirmer son choix déjà exprimé pour la liste minoritaire Allez Ducey. Qu’elle ou qu’il en soit remercié(e).

Au final, les délégués élus de la commune de Ducey-Les-Chéris sont :
Délégués titulaires :
Isabelle Labiche, Cyril Sirre, Nadège Delahaye, Claude Mottier, Anne Glénat, Franck Dallain, Michelle Roger, Guillaume Macé, Edith Gloria, Rodolphe Pain, Isabelle Hamel, Laurent Tessier
Patrick Levoyer, Marie Mazier, Claude Cheymol
Délégués suppléants :
Patricia Fernandez, Denis Laporte, Sylvia Lambert, Claude Bonnot
Brigitte Cotentin

Nous avons cru en l’alliance municipale et oublié « l’espace d’un matin » les réelles motivations qui ont conduit madame le Maire à rejoindre la démarche de l’équipe Allez Ducey. Ceci importait peu car l’interdit d’hier d’intégrer des candidats externes au Conseil Municipal, était devenu possible.

Pour nous, l’essentiel était et demeure de parler d’un même écho autour d’une même cause. Allons plutôt l’acceptation de l’autre dans ses différences, au lieu du constant rejet qui ne conduit qu’à de petites victoires qui ne valent en définitive que des défaites en menant leurs auteurs dans de fatales impasses.
Ce sont là, les principes fondateurs de l’équipe Allez Ducey. Ils étaient notre base de réflexion et de rassemblement lors des élections municipales de 2020. Ils demeurent présents pendant toute la durée de cette mandature. En bien entendu, ils seront le socle de notre futur engagement de 2026.

En conclusion
L’équipe Allez Ducey remercie particulièrement, Brigitte Cotentin, Géraldy Normand, Sylvie Janvier, Anthony Ridel, Hélène Larvol et Guillaume Mazier, ses candidats suppléants issus de la population et sans mandat électoral.
Leur engagement est fort. Ils représentent des lendemains prometteurs pour notre commune ou chaque citoyen doit pouvoir régulièrement s’exprimer en dehors de toute instance représentative. Leur bon sens a de l’avenir.